Les enfants de la nuit, Frank Delaney

Synopsis : Michael Newman, architecte londonien renommé, a vécu une relation passionnelle avec Madeleine, une femme fragile et mystérieuse, de quinze ans son aînée, dont il ne connaissait rien, ni son histoire ni son passé. Sans doute était-elle la femme de sa vie, mais il l'a compris trop tard : Madeleine a été assassinée dans d'étranges circonstances. Trois ans plus tard, Michael, qui ne s'est toujours pas remis de ce drame, prend quelques jours de repos dans un hôtel en Suisse. C'est là qu'il fait la connaissance d'un couple de riches hongrois, qui lui montrent quelques photos de la villa qu'ils sont en train de restaurer en Italie. Sur l'une d'entre elles, Michael reconnaît une tour Eiffel en améthyste, une pièce unique créée pour Madeleine, le seul objet dérobé par l'assassin après le meurtre. Dès lors, Michael, devenu la proie d'une série d'agressions, décide de lever le voile sur les secrets de Madeleine et de reprendre l'enquête sur sa mort. C'est le début d'un ténébreux voyage qui, de Londres à Venise en passant par New York et Athènes, le conduira au coeur du cauchemar nazi et de ses expériences les plus inhumaines. Dans un style à la puissance d'évocation remarquable, Les Enfants de la nuit pose des questions fondamentales sur la relation entre l'Histoire et les destinées individuelles, la nature du mal, les traumatismes et la résilience, sans jamais se départir d'un suspense qui bien vite tourne à l'obsession. Thriller d'exception aux multiples rebondissements, à la tension omniprésente, il est apparu comme un véritable coup de tonnerre dans le paysage éditorial anglo-saxon lors de sa parution.
Merci à livraddict et aux éditions le cherche-midi pour ce partenariat.


Mon avis :
Pour commencer, dans le synopsis, il est indiqué que le héros s'appelle Michael Newman alors que dans le livre il s'agit de Nicholas... Ne soyez donc pas étonnés que je l'appelle Nicholas dans les lignes ci-dessous!
L'histoire : l'architecte Nicholas Newman se trouve entrainé dans une enquête malgré lui. La femme qu'il aimait a été sauvagement (et j'insiste sur ce mot!) assassinée. Suite à une visite dans un hôtel Suisse et la vision d'une photo où apparait le seul objet dérobé à sa bien-aimée, tous ses souvenirs ressurgissent. Il est tour à tour suspect dans des enquêtes pour meurtre puis victime d'agressions subtiles et violentes. Le récit fait par le "protecteur" des Améthystes (dont faisait partie Madeleine) plonge Nicholas (et nous par la même occasion) dans les méandres des expériences faites à l'échelle humaine lors de la seconde guerre mondiale par les Nazis. Le dénouement est vraiment inattendu et surprenant!
Les personnages : Nicholas est quelqu'un d'imbu de lui-même, et même pour moi par moment d'antipathique. J'ai eu beaucoup de mal à m'attacher à lui et à suivre son cheminement de pensées sauf lorsque le Grec fait son apparition. Par contre, j'ai adoré le personnage du Dr Pankratikos et la façon dont l'auteur le fait réfléchir et le fait aider Nicholas dans sa recherche de la vérité. Les autres personnages sont très "caricaturés" dans les excès (trop d'argent, trop de cachotteries...), il s'agit d'un monde assez difficile à appréhender et à comprendre. L'auteur nous mène dans un monde spécial qu'il a créé pour assoir son histoire.
Ce qui m'a plu : le suspens est présent du début à la fin et même si Nicholas par ses déductions nous permet d'entrevoir la vérité, cela n'arrive qu'à la fin du roman. L'intrigue est très bien menée et l'enquête sur les meurtres est haletante.
Ce qui ne m'a pas plu : les descriptions des interrogatoires menés après la découverte de l'horreur perpétrée par les Nazis sont un pic de violence et de cruauté. Il m'a fallu du "courage" pour lire ces passages. De même,
je trouve que tout est très bien décrit mais que la fin est quelque peu "baclée". L'auteur nous laisse voir ce qu'il s'est réellement passé mais sans vraiment décrire les raisons (alors que dans le reste du livre les descriptions sont très bien faites).
Note : 14/20
Pour finir : lecture éprouvante par sa cruauté mais en même temps l'intrigue est fascinante.

Share:

4 commentaires

  1. Il est sur ma PAL, il me tarde de le lire

    RépondreSupprimer
  2. En général je n'aime pas énormément les livres de ce genre mais celui là me tente plutôt bien.

    RépondreSupprimer
  3. Je l'ai dans ma PAL celui là donc faudrait vraiment que je le commence ! Dès que j'aurais fini mes LC ^^.

    RépondreSupprimer
  4. Je viens de découvrir ce livre, je vais sans doute me laisser tenter par cette lecture. Il a l'air dur mais haletant!

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!